Le narrateur est un enfant juif pendant la deuxième guerre mondiale. Il vient d’être arrêté avec son frère.

Aux actualités, les régiments défilaient en bon ordre bien alignés ; les chars roulaient en longues lignes, des individus à mine grave, cravate stricte ou poitrine constellée discutaient, signaient, parlaient avec force et conviction. Comment pouvait-on dire que tout cela était absurde? Ceux qui le disaient ne comprenaient pas, ils tranchaient, dans leur ignorance, mais la guerre aux yeux de l'enfant que j'étais ne ressemblait en rien au chaos, au désordre, à la police.



J. Joffo, Un Sac de billes.

Aux actualités, les régiments défilent en bon ordre bien alignés ; les chars en longues lignes, des individus à mine grave, cravate stricte ou poitrine constellée , , avec force et conviction. Comment -on dire que tout cela absurde? Ceux qui le ne pas, ils , dans leur ignorance, mais la guerre aux yeux que ne en rien au chaos, au désordre, à la police.